Actualités

La loi de programmation militaire en questions

Pourquoi "programmer" ?

La conception, la réalisation, la livraison et la prise en mains des équipements et des matériels s’étalent sur plusieurs années. La capacité du pays à se défendre ne peut pas dépendre des aléas de la conjoncture économique : malgré les crises, la loi de programmation précédente a été respectée à l’euro près.

Combien ?

D’ici 2030, la France va consacrer 413 milliards d’euros pour transformer ses armées. À la clé, des choix d’équipements pour répondre aux nouveaux défis des conflits d’aujourd’hui#: le renforcement de notre dissuasion nucléaire, élément clé de notre souveraineté, un nouveau porte-avions, mais aussi des véhicules terrestres, des Rafale, des munitions… Et un volet indispensable sur le cyber, car il faut se préparer à tous types de conflits, y compris numériques.

Tant d’argent pour l’armée, est-ce bien raisonnable ?

La Paix est la condition de la survie de notre modèle social. Pour être préservée, elle doit être garantie par un e!ort de défense à la hauteur des risques. Le budget annuel des armées aura plus que doublé entre 2017 et 2030 : c’est le prix à payer pour notre sécurité. Un prix qui peut sembler élevé, mais qu’il convient de comparer à ce que la France consacre à sa protection sociale : notre pays dépense, chaque année, quatorze fois plus pour la protection sociale des citoyens que pour la défense nationale.

Comment financer tout cela ?

Tout se tient : le retour au plein emploi et la croissance de l’économie dégagent de nouvelles recettes publiques. Et c’est aussi parce que des réformes de nos comptes publics sont menées, réformes nécessaires à défaut d’être toujours populaires, que la France pourra dégager, dans la durée, les moyens de financer ces dépenses d’avenir.

Lorem ipsum
Lorem ipsum
Lorem ipsum
Lorem ipsum
Lorem ipsum
Lorem ipsum

La loi de programmation militaire, quelles retombées économiques ?

Lorem ipsum

La LPM, c’est aussi un accélérateur de développement économique et technologique : chaque euro d’argent public dépensé générera 2 euros de richesses supplémentaires d’ici 10 ans.

Les investissements inscrits dans la loi de programmation militaire irrigueront l’ensemble de notre secteur industriel de défense. 

En Loire-Atlantique, ce sont les Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire qui, grâce à leurs compétences industrielles uniques, construiront le Porte-Avions Nucléaire de nouvelle génération. Le projet, colossal et historique, associera géants industriels et PME innovantes locales. Nos ingénieurs et ouvriers des chantiers mèneront à bien le projet sur une douzaine d’années.

« Matériels et équipements, cybersécurité : ces questions ont occupé la plus grande place de mon travail législatif sur la LPM.
Je suis également très attentif à ce que nos PME-PMI et nos start-up innovantes soient associées aux commandes publiques. »

Lorem ipsum
Quelles perspectives pour les nouvelles techniques génomiques ?
29 févr. 2024
Les nouvelles techniques génomiques appliquées à l'agriculture : opportunités ou risques ?
Le contrôle des produits, condition de la confiance des consommateurs
29 févr. 2024
Leader mondial de la bioanalyse, Eurofins est né à Nantes Ici, on trace, identifie, certifie, notamment dans l'agro alimentaire… mais on entend aussi recruter de nouveaux talents.